Ciné Club “On the Rails”

La Maison des Jeunes et de la Culture a projeté  le documentaire « Sur les Rails » le Lundi 29 mai 2015 en la présence de  Mme Zeina Haddad  et Dr Eugen Dabous de  l’ONG Train/Train.

L’idée de faire un film est née il y a quelques années approuvée par le président du syndicat des chemins de fer.

Elle partit de la gare centrale de Mar Mikhael pour faire un long trajet passant par chaque gare et chemin de fer sur le littoral et la montagne libanaise.

Un tour qui va nous faire découvrir des histoires cachées dans les coins des stations de trains et des rails dénudés.

Une nostalgie d’une histoire qui reprend vie avec les cheminots encore vivants et qui ont jadis travaillé dans les gares, les larmes aux yeux, espérant le retour du train un de ces jours ramenant avec lui la gloire industrielle et culturelle qu’il a laissée derrière lui.

11222117_909594235753750_5509411000033638987_n

 

Maison des Jeunes et de la Culture host the documentary film « On the rails » on Monday June 29th with the presence of Mrs Zeina Haddad the director, and Dr Eugen Dabous from Train/Train NGO.

The idea of the documentary started a couple of years ago with the syndicate of railways and its president.

It started off from the station of Mar Mikhael to include in its long journey every station and railways, on the coast and Lebanese mountains,

It is a journey to acquaint us with hidden stories in the hidden corners of the stations and the forgotten railways.

It is nostalgia that lives in the heart of the remaining employees who worked in the railways.

There is a glance of hope in their eyes that the train will come back one day and bring back industrial and cultural glory that had been left behind.

11039840_909595105753663_4407103712045492157_n 10406351_909594522420388_2384414307121769068_n 10985037_910896458956861_9674391395394524_n

Advertisements

Spectacle « Pauline à la plage »

La Maison des jeunes et de la culture de Zouk Mikael, en partenariat avec L’institut français de Jounieh,a accueilli  le spectacle « Pauline à la plage », du collectif Colette, une troupe des anciens élèves comédiens de la Comédie française, d’après le scénario du film écrit et réalisé par Eric Rohmer le samedi 16 maidans le jardin public de Zouk Mikael.

C’est l’histoire de Pauline, jeune fille de 15 ans, à la fin de l’été, sur une plage près de Granville. C’est l’histoire de sa cousine Marion, et de Pierre, d’Henri, de Sylvain, de Louisette. Ils sont jeunes, et ils veulent aimer, coûte que coûte.

« Nous voulons parler d’amour. Nous voulons exprimer cet état de latence de l’âme, en vacances, ou un dimanche. Cette façon de prendre le temps de se fixer dans la vie par rapport à l’amour. Plutôt qu’un hommage au film, nous voulons donner davantage la sensation qu’on s’en souvient. »

THEATRE-Pauline-a-la-plage_article_high

Création Collectif Colette
mise en scène Laurent Cogez
avec
Carine Goron           Marion Lucas Hérault           Henri
Marion Morvan        Louisette Blaise Pettebone        Pierre
Nelly Pulicani            Pauline Maxime Taffanel      Sylvain

 

Braderie du Livre à la MJC

« La Maison des Jeunes et de la Culture » – Zouk Mikael a organisé «  La Braderie du Livre » pendant la semaine de la lecture nationale nommée par le Ministre de la Culture(22-25 AVRIL 2015)

Le but de cet évènement était de promouvoir la lecture pour tout âge et à petits prix. Plusieurs ateliers éducatifs ont été animés aussi.

Les participants étaient des ONG en particulier à titre d’exemple : Arc en Ciel, Oum el Nour, Bookyard, Rassemblement de la femme, Scout du Liban et scout maronite, la bibliothèque publique de la MJC.

BCC_9944

 

BCC_0008 BCC_8685

Des élèves de plusieurs écoles ont profité des prix réduits et de la diversité de livres,  de même plusieurs familles, des jeunes et des vieux sont parties avec des sacs remplis de livres

“أمسية حب “

 نظم بيت الشباب والثقافة – زوق مكايل بالتعاون مع جمعية “ثقافة ناشطة مجتمع مدني الغد – CASA“أمسية حب ” الجمعة 13 آذار 2015 تخللها قراءات لمقاطع شعرية  و توقيع كتاب “يومذاك قال غني”  لرئيسة جمعية “كازا” الكاتبة رندا خطار . حضر الحفل نخبة من أهل الفكر والثقافة,واختتم  بنخب المناسبة وهدية تذكارية

644388_855652044481303_4079949808435014778_n 11025650_855651917814649_5984452808491657365_n 11049651_856701651043009_1521204745338263947_n
11061173_855651731148001_5080684884959854235_n

 

Le cinéma danois de la jeunesse à Zouk Mikael

La Maison de la Jeunesse et de la Culture (MJC) de Zouk Mikael a projeté une série de films pour enfants et jeunes doublés en arabe à travers «Le cinéma danois de la jeunesse sur la route – Liban 2012» du 30 Octobre au 2 Novembre, évènement organisé par l’ambassade du Danemark au Liban en collaboration avec l’Institut du Film Danois et l’Institut Danois de Damas.

Organisé pour la première fois au Liban, cet évènement vise à introduire la culture danoise aux enfants et à la jeunesse libanaise à travers des projections et des débats avec le public. Les films tournent autour de thèmes sociaux et éducatifs qui sont pertinentes pour des enfants et des jeunes et directement liées à leur vie quotidienne, leurs problèmes et leurs aspirations.

Ces films danois ciblent enfants et jeunes de 6 jusqu’à 18 ans et incluent des animations, des dramatiques, de longs et courts métrages.

Plus de 500 enfants et jeunes des écoles du Kesrouan ont pris part à cette manifestation organisée à Zouk Mikael et ont mené des discussions animées et intéressantes avec les représentants de l’ambassade du Danemark.

 

Passionnée et rebelle,Mireille Saab conspire dans le monde des rêves avec “Une grappe de sable” (Ounkoud Ramel)

La Maison des jeunes et de la culture, Zouk Mikael a organisé la signature du livre «Ounkoud Ramel », une nouvelle publication de l’auteur prometteuse Mireille Saab, sous le patronage du Maire de Zouk Mikael, Me Nouhad Naufal et en présence du Directeur du département d’histoire à l’Université Saint Esprit de Kaslik R. Dr. Jean-Maroun Moughames, ainsi qu’un grand nombre d’auteurs et artistes.

Après sa note d’accueil, la directrice Eliane Fersan a souligné le rôle important de la Maison des jeunes et de la culture dans le soutien des industries créatives en boostant les capacités des jeunes talents et des entrepreneurs sociaux ; ce qui fait de cette maison la première institution municipale libanaise qui s’engage dans une mission pareille visant le développement humain durable ; l’affiliation du centre au réseau de  la fondation « Anna Lindh »  qui dérive du partenariat Euromed étant la cerise sur le gâteau.

 

Hisham Ajour, ingénieur et penseur, s’est posé plusieurs questions au cours de son intervention autour de cette « grappe de sable ». « Serait-il possible de faire une grappe de sable ? Toute grappe contient-elle des grains de sable ? Comment une grappe devient-elle sable ? », s’est-il demandé. Le poète et journaliste Habib Youness pour sa part a loué le style de Mireille Saab tout en prononçant les paroles suivantes : « elle saisit le sable avec une main de soie, et quand la fatigue l’envahit, la nuit se dévoile pour laisser couler l’ancre, comme le vin, sur ses papiers, goutte à goutte, rime à rime, mot à mot ». Quant au poète et auteur Elie Maroun Khalil, il félicita l’auteur douée Mireille Saab pour son esprit de révolte dans son aventure dans le monde artistique et pour avoir eu le courage de publier ses idées.

 

Mireille a récité quelques-uns de ses poèmes et a été chaleureusement applaudie par le public. Elle remercia le Maire de Zouk Mikael, Me Nouhad Naufal pour son patronage et son soutien continu accordé aux jeunes talents à travers la MJC et le travail assidu de son équipe. La clôture a couronné l’événement par une performance de la Mezzo-soprano aux quatre octaves Micha Matta qui a charmé le public par un poème chanté de Saab intitulé « Alkaka » (je te rencontre), composé par Habib Younes et arrangé par Christian Abi Rached.

Mireille Saab book signing video

«Le diabète: éducation et prévention»

«Le diabète: éducation et prévention»

En ligne avec sa mission sociale, la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) – Zouk Mikaël, a organisé, en collaboration avec l’Organisation nationale sur le diabète (DiaLeb) une conférence intitulée: «Le diabète: éducation et prévention», le samedi 3 Décembre parrainée par Sanofi.

La directrice de la MJC, Mme Eliane Fersan, a ouvert la conférence par une note de bienvenue, en remerciant la municipalité de Zouk Mikaël pour son engagement continu pour soutenir les activités culturelles et sociales. Elle a salué les efforts de DiaLeb pour la sensibilisation à propos du diabète, surtout que cette «maladie silencieuse» se développe en tant que pandémie à l’horizon 2025.

Dr. Jackie Kassouf Maalouf, fondatrice et présidente de DiaLeb, a expliqué que DiaLeb est une organisation à but non lucratif, fondée en 2011, et qui vise à promouvoir les soins, la prévention et à soutenir la recherche d’un remède. Pour ce faire, DiaLeb travaille à promouvoir une vie saine et à sensibiliser l’opinion publique au sujet du diabète afin de rendre la vie avec la maladie plus gérable pour toutes les personnes touchées et leurs familles.

L’endocrinologue, Dr. Najla Khoueiry, a donné un long exposé sur la prévention du diabète et les moyens de vivre une vie saine avant d’aborder la question de vivre avec le diabète et les moyens de  garder la maladie sous contrôle.

Courtoisie de Roche, trois participants ont remporté des machines pour se tester alors que tous les tests ont été offerts gratuitement  par Sanofi avant une dégustation «Low Carb» et un buffet «Fat free».