Atelier sur «La participation des femmes aux affaires publiques»

Le Rassemblement Démocratique des Femmes, en collaboration avec la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) à Zouk Mikael, a organisé un cours de formation sur «La participation des femmes aux affaires publiques» pendant deux jours.

Un groupe de femmes activistes du Kesrouan et ses environs, plusieurs représentantes du secteur dans les partis politiques libanais et des femmes membres des conseils municipaux et des municipalités, des femmes juristes et des femmes dans les médias ont assisté à l’atelier. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du «Programme des Droits des Femmes», qui vise à permettre aux femmes de participer à l’élaboration des politiques et des dialogues nationaux et être activement présentes dans les partis libanais. Les faits indiquent que les femmes libanaises sont encore systématiquement exclues de la participation dans les processus de prise de décision, même si elles ont participé activement et avec une haute responsabilité dans tous les soulèvements du monde arabe, y compris le Liban.

L’atelier comprenait quatre conférences. Caroline Succar a lancé les discussions sur la participation politique des femmes dans les traités internationaux ainsi que sur la question des quotas pour les femmes. Carmel Mhanna a discuté des réformes électorales.

La séance de clôture a été organisée avec Kholoud Ashram qui a soulevé la question des obstacles que rencontrent les femmes pour participer à la vie politique. En plus des conférences, un certain nombre de femmes ont partagé leurs expériences dans le domaine des affaires publiques, ce qui a donné aux femmes le sentiment d’être en mesure d’accéder et de parvenir à une participation en dépit de tous les obstacles.

Advertisements

« Industries créatives et société » : Forum euro-méditerranéen de l’EUNIC en Jordanie.


Les entrepreneurs culturels libanais ont partagé leur expérience et leur vision au Forum euro-méditerranéen de l’EUNIC en Jordanie, du 13 au 15 mai 2012.

Après deux jours et demi (du 13 au 15 mai 2012) de prises de contact, de discussions et d’élaboration de stratégies, 170 participants du monde arabe se sont mis d’accord sur l’importance d’investir dans les industries créatives, un secteur prometteur qui est trop peu développé dans la région.
Rassemblés autour du drapeau de l’EUNIC (Institut national de l’Union européenne pour la culture), le “Forum euro-méditerranéen sur les industries créatives et la société 2012” est une initiative pionnière, financée par l’Union Européenne et organisée par le réseau EUNIC-Jordanie.
Une nouvelle technique interactive,”l’espace ouvert”(Open Space) a été adoptée : les participants choisissent un thème de discussions, un horaire et un lieu – c’est une invitation ouverte aux participants à s’engager librement dans la session qui leur convient le mieux, et d’où ils peuvent partir quand ils le veulent. Par ailleurs, durant ce forum les participants ont été invités à définir les contours du futur projet de long terme de l’EUNIC MENA spécifiquement dédié au soutien des arts et des industries créatives.
Le Liban était représenté par une délégation conduite par le président de l’EUNIC au Liban, Dr. Dan Stoenescu, Premier secrétaire à l’Ambassade roumaine et représentant de l’Institut culturel roumain au Liban. Cette délégation rassemblait également des délégués du British Council et de l’Institut français du Liban, des représentants du secteur culturel et de différentes sociétés civiles tels que Maqamat Dance Theatre, la maison d’étition Dar Onboz, VAPA (Visual and performing Arts Association), La Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) Zouk Mikaël, Safadi Cultural Centre/German Dialogpunkt à Tripoli, l’association et la compagnie Zoukak Theatre, Lebanon Development Union (LDU), Berytech, Metropolis et l’Agenda Culturel.


À l’issue du forum, les participants ont décidé d’une série de recommandations visant à réguler et à promouvoir le secteur créatif, pour une politique gouvernemental culturelle plus claire et transparente. Ils ont aussi fait remarquer le besoin urgent d’un personnel compétent à diriger, dans tous les secteurs culturels, et le besoin aussi de ressources, tant humaine que matérielle. Ils ont également souligné le rôle des entrepreneurs du secteur culturel à redéfinir les politiques culturelles et celui de faire participer le secteur privé et les grands décideurs du monde arabe. Pour finir, les participants en appellent aux ministres de la culture de la région MENA, à prêter plus ample attention à ce secteur, et aux autorités à soutenir les industries créatives, en adéquation à la qualité du travail.

Des acteurs de la société civile et culturelle libanaise participent au Forum Euro-méditerranéen EUNIC en Jordanie

Les acteurs de la société civile et culturelle libanaise participeront, du 13 au 15 mai 2012, au Forum euro-méditerranéen sur les Industries Créatives et la Société, organisé à la mer Morte, en Jordanie, par l’Union des Instituts culturels européens (EUNIC). Cet événement initie le lancement d’un vaste projet EUNIC-Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) qui traitera du renforcement démocratique, des politiques culturelles et de l’économie créative. L’objectif est de soutenir le secteur de la création dans la région MENA, de définir des politiques culturelles qui répondent à l’évolution du contexte sociopolitique dans la région, afin de mettre en valeur le potentiel des industries créatives, d’accroître et de remodeler le champ des échanges culturels, ainsi que de renforcer la compétitivité du secteur.

Un des principaux objectifs du Forum est d’offrir aux acteurs de la société civile et culturelle de la région une possibilité de se rencontrer afin de créer un réseau transfrontalier. Le Forum vise également à recueillir les attentes des partenaires de la société civile et culturelle afin de concevoir la structure du projet EUNIC MENA à long terme. Le Forum est organisé par EUNIC en collaboration avec le Centre d’études Al-Rai. La délégation de l’UE en Jordanie soutient financièrement le projet et la délégation de l’UE au Liban soutient certains représentants des ONG libanaises, des fonds supplémentaires sont fournis par des membres de l’EUNIC.

Pour la première fois, plus de 250 représentants des industries créatives participeront à l’événement – opérateurs culturels, artistes, ONG, organisations et institutions culturelles, pouvoirs publics, institutions de l’UE ainsi que les membres EUNIC de la région MENA (Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie) et l’Union européenne. Les champs d’expertise des participants  englobent l’ensemble du secteur créatif: publicité, architecture, métiers d’arts, patrimoine culturel, conception, logiciels éducatifs et de loisirs, mode, production cinématographique, vidéo et audiovisuelle,  littérature, des bibliothèques et édition,  musique, arts de la scène et du divertissement, télévision, radio et Internet, arts visuels. Les industries créatives contribuent non seulement de manière significative au PIB, mais elles connaissent aussi une croissance plus rapide que la plupart des secteurs économiques et favorisent la création de nouveaux emplois deux fois plus vite. Le forum vise à aider les décideurs et les praticiens créatifs à mieux comprendre les industries créatives, à identifier les besoins et proposer différentes façons de les aborder. Il devrait également inciter les politiciens dans le monde arabe à prendre le secteur au sérieux et à élaborer des politiques pour faire avancer le programme des industries créatives.

La délégation libanaise, qui est dirigée par le Président de EUNIC au Liban Dr. Dan Stoenescu, premier secrétaire de l’ambassade de Roumanie et représentant de l’Institut Culturel Roumain, comprendra des délégués du British Council et de l’Institut Français du Liban, ainsi que des représentants de la société civile et des acteurs culturels tels que le Maqamat Dance Theatre, la maison d’édition Dar Onboz, l’Association des Arts visuels et du spectacle (VAS),  le centre de la Jeunesse et de la  Culture (YCC) de Zouk Mikaël, le Centre culturel Safadi / Dialogpunkt allemand de Tripoli, l’Association culturelle et le théâtre Zoukak, l’Union de développement du Liban (UDL), le magazine l’Agenda Culturel et le cinéma Metropolis. Cet événement donnera aux participants des ONG libanaises de créer du réseau et de partager leur savoir-faire et leur expertise culturelle pour les sociétés civiles émergentes dans la région, particulièrement après le «printemps arabe».
Contexte:

EUNIC, l’Union des Instituts culturels européens, vise à établir des partenariats et des réseaux entre les instituts culturels européens dans un même pays. Au Liban, la formation d’un tel réseau vise à mieux coordonner les activités entre les centres culturels européens, organiser des initiatives communes, et répondre collectivement aux appels à propositions européens ouverts en vue de bénéficier d’un financement culturel supplémentaire. Les membres du cluster libanais EUNIC sont : le British Council, le Goethe Institut, l’Institut culturel roumain, l’Instituto Italiano di Cultura, l’Instituto Cervantes, l’Institut culturel danois et l’Institut Français du Liban.

 

Cours d’initiation à l’informatique et l’Internet

Cours d’initiation à l’informatique et l’Internet

La Maison des Jeunes et de la Culture, licenciée par Microsoft Corporation en collaboration avec Lebanon Development Union (LDU) , offre des cours d’introduction et d’initiation à l’usage de l’Internet et à l’utilisation de l’ordinateur et des logiciels Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint).

24 séances seront offertes mardis et jeudis (2 fois par semaine) de 10h00 à 11h30, et de 20h à 21h30 (90min) du 25 janvier au 19 avril 2011.

Les inscrits pourront utiliser le laboratoire de PC de la MJC gratuitement. L’enseignante sera disponible entre 11h30 et 12h30 pour faire le suivi et répondre aux questions.

Frais : 100$

Inscription : de 27 décembre 2010 jusqu’au 31 janvier 2011

Téléphone : 09/213217 ou 03/535329

Email : mjc@zoukmikael.com | http://www.mjczoukmikael.com

Cliquer pour Voir le SyllabusIMP-101. Syllabus 2010

Vous Pouvez Télécharger le Syllabus du coursInternet & Computer Principles (IMP – 101) Syllabus, 2010