Posted by: ellefersan | August 18, 2012

«La Soie, Caresses de Tendresse entre le Liban et le Mexique»

La Municipalité de Zouk Mikael et le Musée de Textile de Oaxaca, en étroite collaboration avec la Fondation Alfredo Harp Helu et l’Ambassade du Mexique au Liban, ont inauguré le jeudi 5 juillet l’exposition «La Soie, Caresses de Tendresse entre le Liban et le Mexique», en présence de SEM l’Ambassadeur du Mexique, Jorge Alvarez Fuentes, SEM l’Ambassadrice du Canada, Hilary Childs-Adams, SEM l’Ambassadeur de la Turquie, Inan Özyildiz, SEM l’Ambassadeur de l’Uruguay, Dr. Jorge Luis Jure Arnoletti, le Maire de Zouk Mikael Me Nouhad Naufal, M. Nabil Semaan, représentant de la Fondation Alfredo Harp Helu, le directeur du Musée de Textile de Oaxaca, M. Hector Manuel Meneses, la directrice de la Maison des Jeunes et de la Culture, Eliane Fersan, la Présidente de l’Institut des Femmes Progressistes, Wafaa Abed, la chargée des affaires culturelles à l’ambassade du Mexique, Claudia Maroun, la chargée des affaires commerciales à l’ambassade du Canada, Nathalie Nercessian, des membres du corps diplomatique, artisans ainsi que des personnalités de Zouk Mikael.

Pour une première manifestation d’une telle ampleur, ce sont plus de 100 pièces qui sont exposées et qui mettent en valeur le talent et la tradition des tisseurs de l’Etat de Oaxaca et ceux de la ville de Zouk Mikael. Le but premier de cette exposition est de présenter un travail manuel riche et important pour la culture d’un pays comme le Mexique et d’une ville comme Zouk Mikael. Les tissages représentés ne témoignent pas seulement de l’histoire du tissu au Mexique et au Liban, mais aussi d’un passé culturel qui s’impose sur un monde présent qui change.

Son Excellence l’Ambassadeur du Mexique a insisté sur le fait que cette exposition est la preuve d’une volonté des libanais et principalement des tisseurs de se rapprocher du Mexique et de sa culture, tout en conservant leur patrimoine. Cette exposition a contribué à développer les relations pourtant déjà bien soudées.

Pour sa part, Me Nouhad Naufal, Maire de Zouk Mikael a considéré que le principal objectif de cette exposition est de rapprocher deux cultures marquées par la soie et le tissu, et de permettre au Liban de mettre en valeur sa culture et son talent pour le tissage.

L’exposition reste ouverte tous les jours de 19h00 jusqu’à minuit, et cela jusqu’au 15 septembre, à la Maison de l’Artisan à Zouk Mikael. Riche de couleurs du Mexique et de pièces artisanales marquées par deux civilisations différentes, cette exposition dirigée par Hector Meneses et Eric Chavez est la preuve d’un rapprochement historique et culturel entre Oaxaca et Zouk Mikael.


Categories

%d bloggers like this: