Posted by: Joelle El Bittar | May 10, 2012

Des acteurs de la société civile et culturelle libanaise participent au Forum Euro-méditerranéen EUNIC en Jordanie

Les acteurs de la société civile et culturelle libanaise participeront, du 13 au 15 mai 2012, au Forum euro-méditerranéen sur les Industries Créatives et la Société, organisé à la mer Morte, en Jordanie, par l’Union des Instituts culturels européens (EUNIC). Cet événement initie le lancement d’un vaste projet EUNIC-Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) qui traitera du renforcement démocratique, des politiques culturelles et de l’économie créative. L’objectif est de soutenir le secteur de la création dans la région MENA, de définir des politiques culturelles qui répondent à l’évolution du contexte sociopolitique dans la région, afin de mettre en valeur le potentiel des industries créatives, d’accroître et de remodeler le champ des échanges culturels, ainsi que de renforcer la compétitivité du secteur.

Un des principaux objectifs du Forum est d’offrir aux acteurs de la société civile et culturelle de la région une possibilité de se rencontrer afin de créer un réseau transfrontalier. Le Forum vise également à recueillir les attentes des partenaires de la société civile et culturelle afin de concevoir la structure du projet EUNIC MENA à long terme. Le Forum est organisé par EUNIC en collaboration avec le Centre d’études Al-Rai. La délégation de l’UE en Jordanie soutient financièrement le projet et la délégation de l’UE au Liban soutient certains représentants des ONG libanaises, des fonds supplémentaires sont fournis par des membres de l’EUNIC.

Pour la première fois, plus de 250 représentants des industries créatives participeront à l’événement – opérateurs culturels, artistes, ONG, organisations et institutions culturelles, pouvoirs publics, institutions de l’UE ainsi que les membres EUNIC de la région MENA (Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie) et l’Union européenne. Les champs d’expertise des participants  englobent l’ensemble du secteur créatif: publicité, architecture, métiers d’arts, patrimoine culturel, conception, logiciels éducatifs et de loisirs, mode, production cinématographique, vidéo et audiovisuelle,  littérature, des bibliothèques et édition,  musique, arts de la scène et du divertissement, télévision, radio et Internet, arts visuels. Les industries créatives contribuent non seulement de manière significative au PIB, mais elles connaissent aussi une croissance plus rapide que la plupart des secteurs économiques et favorisent la création de nouveaux emplois deux fois plus vite. Le forum vise à aider les décideurs et les praticiens créatifs à mieux comprendre les industries créatives, à identifier les besoins et proposer différentes façons de les aborder. Il devrait également inciter les politiciens dans le monde arabe à prendre le secteur au sérieux et à élaborer des politiques pour faire avancer le programme des industries créatives.

La délégation libanaise, qui est dirigée par le Président de EUNIC au Liban Dr. Dan Stoenescu, premier secrétaire de l’ambassade de Roumanie et représentant de l’Institut Culturel Roumain, comprendra des délégués du British Council et de l’Institut Français du Liban, ainsi que des représentants de la société civile et des acteurs culturels tels que le Maqamat Dance Theatre, la maison d’édition Dar Onboz, l’Association des Arts visuels et du spectacle (VAS),  le centre de la Jeunesse et de la  Culture (YCC) de Zouk Mikaël, le Centre culturel Safadi / Dialogpunkt allemand de Tripoli, l’Association culturelle et le théâtre Zoukak, l’Union de développement du Liban (UDL), le magazine l’Agenda Culturel et le cinéma Metropolis. Cet événement donnera aux participants des ONG libanaises de créer du réseau et de partager leur savoir-faire et leur expertise culturelle pour les sociétés civiles émergentes dans la région, particulièrement après le «printemps arabe».
Contexte:

EUNIC, l’Union des Instituts culturels européens, vise à établir des partenariats et des réseaux entre les instituts culturels européens dans un même pays. Au Liban, la formation d’un tel réseau vise à mieux coordonner les activités entre les centres culturels européens, organiser des initiatives communes, et répondre collectivement aux appels à propositions européens ouverts en vue de bénéficier d’un financement culturel supplémentaire. Les membres du cluster libanais EUNIC sont : le British Council, le Goethe Institut, l’Institut culturel roumain, l’Instituto Italiano di Cultura, l’Instituto Cervantes, l’Institut culturel danois et l’Institut Français du Liban.

 


Categories

%d bloggers like this: