Posted by: Sola | February 16, 2011

Guilnar Majdalani enflamme le public de la Maison des Jeunes et de la Culture de Zouk Mikael

En collaboration avec le Centre des Etudes et Cultures de l’Amérique Latine, la Maison des Jeunes et de la Culture Zouk Mikael a organisé un concert musical Latino-Jazz sous le haut patronage de l’Ambassadeur de l’Argentine au Liban S.E.M Jose Gutierrez Maxwel.

Cet événement sponsorisé par la Lebanon Development Union (LDU) et Mozart Chahine a réuni de grands noms dans le monde de la musique dont le célèbre compositeur libanais Elias Rahbani, le consul général de San Marino Dr. Youssef Zogheib, ainsi que le corps consulaire de l’Amérique Latine; le consul du Mexique Jorge Baker, le consul de la Colombie Jaime Gnecco Daza, l’ancien ambassadeur du Liban en Argentine Farid Samaha et bien sur le président de la municipalité de Zouk Mikael Maitre Nouhad Naufal, le directeur du centre de l’Amérique Latine a l’USEK M. Roberto Khatlab et le Secrétaire Général de LDU Mme Crystel El Chayeb.

Mme Eliane Fersan, directrice des programmes et des relations publiques à la Maison des Jeunes et de la Culture, présenta les musiciens Guilnar Majdalani et Gilbert Salameh. Aussi insista-t-elle sur le rôle que joue le centre à encourager et soutenir les jeunes talents et promouvoir le dialogue des cultures grâce à ses activités riches et variées, dont 260 depuis son ouverture en Avril 2009, rappelant aussi la collaboration du centre avec plusieurs ambassades, notamment celles de la France, la Suisse, la Roumanie, les Etats-Unis et avec le centre culturel allemand ainsi qu’un grand nombre d’organisations culturelles locales et internationales.

“La musique a l’âge de l’humanité”, par cette célèbre expression l’ambassadeur de l’Argentine au Liban a introduit son discours, remerciant surtout  La Maison des Jeunes et de la Culture pour ses efforts dans le renforcement du dialogue des cultures et félicitant Guilnar pour son talent et son initiative à honorer les œuvres du musicien Raúl Di Blasio.

Guilnar a entamé le concert par une symphonie d’Elias Rahbani intitulée “Nina Maria”. Elle a  ensuite joué 12 des œuvres les plus célèbres de Di Blasio accompagnée par le talentueux Gilbert Salameh  aux “drums”, emportant ainsi le public dans le monde magique de la musique et suscitant des applaudissements enthousiastes.

Diplômée au Conservatoire National Libanais, Guilnar Majdalani a commencé à jouer le piano depuis l’âge de 7 ans. Elle a reçu le premier prix de Toufic Souccar lors de la compétition nationale de piano en 2007.

 


Categories

%d bloggers like this: