Posted by: Sola | July 1, 2010

Sous le patronage de l’Ambassadeur de Suisse au Liban, M. François Barras, La Maison des Jeunes et de la culture (MJC) – Zouk Mikael clôture l’exposition “Paysages : la Suisse et ses littératures “

La Maison des Jeunes et de la Culture – Zouk Mikael a clôturé le jeudi 1 juillet l’exposition “Paysages : la Suisse et ses littératures ” lors d’une cérémonie parrainé par l’ambassadeur de Suisse au Liban, M. François Barras, en la présence de l’attachée culturel à l’ambassade Bulgare Mme Yuliya Pirgozlieva, le Maire de Zouk Mikael Me Nouhad Naufal, et le Secrétaire général des écoles catholiques au Liban, Père Marwan Tabet, le supérieur de l’école des Apotres Jounieh Père Sami Bteich et la Secrétaire Générale de la Lebanon Development Union (LDU), Mme Crystel Chayeb, en la présence d’intellectuels, des médias et des Zoukiotes.

La rencontre fut inaugurée par la Directrice des programmes et des relations publiques à la MJC, Mlle Eliane Fersan, avec un mot de bienvenue. Mlle Fersan a exprimé l’importance des initiatives de coopérations culturelles entre les peuples, une initiative qui encourage l’ouverture et la communication entre eux. Elle a remercié la LDU pour les efforts déployés de ses membres afin d’assurer le financement de l’exposition. Elle a remercié de même M. Laurent Paratte, professeur Suisse, marié à une libanaise, pour ses efforts dans la conception et la mise en place de cette exposition pédagogique qui a accueilli plus de 1000 élèves des différentes régions du Liban durant les mois de Mai et Juin. Mlle Fersan a également souligné l’importance de l’initiative de la Bibliothèque Sonore Romande qui a fourni gratuitement de Suisse des livres-audio pour les personnes ayant une difficulté de lecture et ce avec la collaboration de la Maison des Jeunes et de la Culture et “Optique Waked” qui offre des examens de vision gratuits et leur fourni des rapports médicaux qui leur permettent d’avoir recours à ce service.
M. Laurent Paratte, quant à lui a passé en revue les phases préparatoires de cet événement culturel depuis qu’il a eu l’idée de prendre un congé sabbatique du Collège C.F.-Ramuz à Lausanne dans le Vaux, et organiser une manifestation culturelle à Zouk Mikael. Paratte a cité les diverses raisons qui l’ont poussées à choisir le pays des cèdres: il est le berceau de l’alphabet, il est aussi, selon les paroles du Pape Jean-Paul II, «le pays du message» et, enfin, c’est le pays natal de son épouse et sa famille. Il a également salué le rôle de l’ambassade de Suisse à Beyrouth pour l’appui du projet, ce qui a encouragé de nombreuses maisons d’édition et institutions publiques et privées à coopérer avec lui.


Lors de la cérémonie, Astrid Fisher, et les membres du Club Suisse au Liban, ainsi que des membres de la communauté Suisse au Liban, accompagnés des mélodies du luth et de la flûte de Kamal et Patrick Morcos, ont lu des poèmes dans les quatre langues officielles de la Suisse: l’allemand, l’italien, le romanche et le français.

La parole a été ensuite donnée au président de la Fédération des municipalités du Keserwan-Ftouh, et Maire de Zouk Mikael, Me Nouhad Naufal qui a mis en évidence le rôle pionnier de la Maison des jeunes et de la culture en invitant les jeunes à la lecture et à la culture. Il a de même souligné le travail assidu de l’équipe de cette maison culturelle, distincte dans son architecture et ses équipements, qui a organisé plus de 200 manifestations culturelles, nationales et internationales depuis son inauguration. Il a également remercié les ambassadeurs et personnalités présentes et a confirmé la disponibilité de la MJC et la municipalité de Zouk Mikael à coopérer avec leurs ambassades pour organiser des activités culturelles similaires afin de faire connaître aux Libanais les richesses des civilisations et d’ouvrir leur esprit à de nouveaux horizons.
M. Barras, ambassadeur de Suisse, a quant à lui signalé dans son discours l’importance de cette exposition en termes de rapprochement des cultures et de promotion de la Suisse, car cette exposition constitue pour certains une communication  et une connaissance du pays. Il a ajouté: «En dépit de la mondialisation aujourd’hui, l’émergence de plusieurs courants individualistes augmente, et la Suisse reste fière de sa diversité culturelle qu’elle protège, encourage et développe incessamment.”

Enfin, les invités ont visité l’exposition qui se tenait à la médiathèque de la MJC, où tout le monde a gouté le fromage du premier maître fromager libanais, M. George Khalil qui produit le fromage artisanal selon la tradition des Alpes suisses. En même temps, il y a eu la distribution des prix du quiz de l’exposition auquel ont participé les élèves des écoles qui ont visité l’exposition. Les élèves gagnants ont reçu des prix de valeur offerts par Swatch et Victorinox.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: